AGADIR : COHESION EXEMPLAIRE AUTOUR DES DISPOSITIONS FISCALES

Réunion historique à la Chambre de Commerce d’Agadir pour discuter des dispositions fiscales de la Loi de Finances 2023. 

Le siège de la Chambre de Commerce d’Agadir (CCIS SM) a été le théâtre d’une réunion d’une importance capitale, réunissant plusieurs institutions clés du secteur économique. En collaboration avec la Confédération Générale des Entreprises du Maroc (CGEM SM), la Direction Générale des Impôts (DGI), l’Ordre des Experts-Comptables du Maroc (OEC) et l’Organisation Professionnelle des Comptables Agréés du Maroc (OPCA), cette rencontre avait pour objectif de discuter des dernières dispositions fiscales de la Loi de Finances 2023.

Ce rassemblement revêtait une importance particulière, car il marquait la première fois dans la région d’Agadir où ces quatre institutions et leurs adhérents se réunissaient avec une telle cohésion et solidarité concernant les dispositions fiscales. Cette collaboration exemplaire témoigne de la volonté commune de ces organisations d’atteindre des objectifs partagés et de favoriser le développement économique de la région.

Le Directeur Général des Impôts, M. Younes Idrissi Kaitouni, a été invité en tant qu’expert pour apporter des éclaircissements détaillés sur les nouvelles mesures fiscales prévues dans la Loi de Finances 2023. Sa présence et ses explications ont été essentielles pour une compréhension approfondie des enjeux fiscaux actuels.

De plus, M. Soufyane ABOUKAD, expert-comptable et président de la Commission Fiscale et Juridique de la CGEM, a joué un rôle actif lors des discussions avec le Directeur Général des Impôts. Son expertise a permis de soulever les problèmes et les questions majeures auxquels font face les professionnels et les entreprises dans le domaine fiscal.

Cette réunion a donc offert une plateforme d’échange précieuse, permettant aux acteurs économiques d’Agadir de dialoguer directement avec les représentants des institutions concernées. Elle a favorisé une meilleure compréhension mutuelle des enjeux fiscaux et a contribué à jeter les bases d’une collaboration renforcée entre ces différents acteurs.

Cet événement marque une étape importante dans le paysage économique de la région d’Agadir et témoigne de la volonté des acteurs économiques et des institutions de travailler de concert pour favoriser la croissance et le développement de la région. Il illustre également la nécessité d’une coopération étroite entre le secteur privé et les organismes publics dans l’élaboration des politiques fiscales, afin de garantir une fiscalité équilibrée et favorable à la prospérité économique.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *